Adolescents

Lors de la première séance, je reçois le jeune et ses parents pour comprendre leurs demandes et leurs attentes. A l’issue de cette première rencontre, nous discutons du dispositif thérapeutique envisageable. Ensuite, au cours de la thérapie, l’adolescent est reçu seul pendant 45 minutes et sa parole reste confidentielle.

L’adolescence et la puberté, périodes de grands bouleversements psychologiques et physiologiques, sont souvent perçues comme des périodes de « crise ». C’est un passage entre le monde de l’enfance et le monde adulte, qui s’accompagne d’une réinterrogation des relations parents-enfant et qui peut parfois nécessiter l’aide d’un psychologue. L’adolescence est aussi souvent marquée par l’envie de nouvelles expériences, pouvant amener à des conduites dangereuses, des comportements de dépendance (à l’alcool, au cannabis, ou autre), des passages à l’acte, de l’agressivité.
Parfois les difficultés peuvent évoluer à bas bruit, sans confrontation avec l’environnement familial ou scolaire. Elles prennent des formes différentes: excès de timidité, isolement, absence de relation amicale, enfermement sur soi, somatisations récurrentes, difficultés scolaires.

Il est souvent difficile, même pour un parent aimant, de se trouver confrontée au mal-être d’un adolescent en souffrance. Il est alors important de savoir reconnaître ses limites, de comprendre que son enfant à besoin d’un espace de parole neutre et personnel où il pourra y être entendu et accueilli sans jugement pour déposer son mal-être et trouver les solutions pour le dépasser.